post

Interview de Thomas : “Je ne pense pas pouvoir m’arrêter de jouer un jour”

Thomas RIETSCH, 22 ans, 1.82m pour 89kg ! Il est l’un des meilleurs joueurs de l’équipe sénior des SR Colmar Baseball Hawks mais aussi l’un des plus anciens licenciés. Tout ça… ça méritait bien une interview !  

Cela fait plus de 10 ans que tu fais du baseball chez les SR Colmar Baseball Hawks, peux-tu nous parler de tes débuts dans l’équipe jeune ?

Colmar baseball, "équipe baseball, Hawks, Colmar baseball, SR Colmar, SRC, sport US, Baseball Alsace, baseball Grand-Est

Thomas, lors de ses débuts chez les Hawks !

Thomas : la première fois que j’ai touché à une balle de baseball c’était en 2008 lors d’une animation été, je me suis de suite inscrit dans le club. Depuis ce jour-là je n’ai jamais arrêté de jouer au baseball. Je ne me souviens plus trop de comment c’était quand j’ai rejoint le club parce que cela remonte mais je m’amusais comme un fou la preuve 12 ans après je suis toujours là. Au début c’était difficile comme tout sport que l’on apprend mais on prend rapidement de l’expérience et des réflexes. Comme à ce moment, nous n’étions pas énormément de joueur de mon âge, nous avions une équipe où je jouais à tous les matchs, ce qui bien sûr m’a encore plus fait aimer le baseball et progresser dans ce sport. Quand je pense à mes débuts, une chose me reste dans la tête : c’est un joueur d’une autre équipe de mon âge qui était de mon niveau sportif et que je considérais comme mon rival. C’est le joueur contre qui je préférais jouer.

Peux-tu nous décrire ta passion pour le baseball ? Pourquoi aimes-tu autant ce sport ?

Thomas : ah le baseball. Que dire ? Je ne pense pas pouvoir m’arrêter de jouer un jour. Il y a rarement un jour où je n’ai pas envie de lancer ou frapper une balle. Évidemment, il y a toujours des jours où l’on n’a pas envie, on a la flemme… puis on y va quand même et quel plaisir de s’être “bouger les fesses” pour faire du baseball. Chaque fois que je pars en déplacement et que je ne pourrais pas faire de baseball pendant un petit temps, je prends une balle avec moi juste pour pouvoir la tenir en main, parce que j’aime ça, parce que je ne veux pas oublier cette sensation.

Tu es un des “top player” de l’équipe seniors, quels sont tes objectifs pour la saison 2020 ?

Colmar baseball, "équipe baseball, Hawks, Colmar baseball, SR Colmar, SRC, sport US, Baseball Alsace, baseball Grand-Est

Thomas RIETSCH #13

Thomas : mes objectifs ? Jouer un maximum car mon année 2019 a été très pauvre en baseball du fait de mes déplacements pendant la saison. J’espère bien rattraper tout mon retard et apporter mon expérience à l’équipe. Bien sûr, l’objectif avec le club c’est de terminer dans le haut du classement pour montrer qu’on est là ! J’ai un petit objectif personnel aussi… frapper mon premier « home run » il serait temps au bout de mes 12 ans de baseball de sortir la balle de ce terrain. Puis avant tout, juste m’amuser avec tous les amis du club, passer de bons moments de rigolades et d’engueulades (car il y en a aussi).

Tu as récemment rejoint le comité, qu’espères-tu apporter au club ?

Thomas : une aide en plus pour tout ce qui est nécessaire dans le club que ce soit dans les entraînements, sur la gestion du matériel ou des sorties entre joueurs… quelle que soit la tâche je donnerais mon aide. Pouvoir donner un avis en plus sur l’avenir du club, sur les changements et les nouveautés que l’on veut apporter.

Dernière question ! Quels sont tes postes favoris en défense au baseball ? 

Thomas : c’est bien ça mon problème j’aime tous les postes au baseball ! En passant par le champ extérieur, par le « catcheur » puis le « pitcheur », où le « short-stop » et même le 1ère base… il y a toujours une particularité qui me fait apprécier tel ou tel poste. Par exemple en champ extérieur, attraper une balle de volé et devoir la renvoyer au champ intérieur en étant au plus loin du terrain… je trouve ça tellement satisfaisant. En tant que lanceur, le fait de lancer un strike puis un deuxième et un troisième et d’éliminer le frappeur ou de le voir frapper dans le vide, c’est jouissif. Il n’y a donc aucun poste que je préfère plus qu’un autre !